CINEMATAMUA_26_RETOUR_DU_BATAILLON_DU_PACIFIQUE21

C’est dans le Pacifique Sud, en 1940, à l’appel du Général De Gaulle et sous les ordres du Lieutenant-colonel Félix Broche, que 600 volontaires Calédoniens, Tahitiens et Néo-Hébridais vont former «le Bataillon du Pacifique». De Bir Hakeim à El Alamein, de l’Afrique à l’Italie puis la France, ils seront de toutes les batailles et ne rejoindront leurs foyers qu’en mai 1946, cinq ans après leur départ, laissant derrière eux plus de la moitié de leur effectif. C’était il y a 60 ans presque jour pour jour. Pour que nous nous souvenions d’eux, pour que leur mémoire soit honorée, Cinematamua présentera dans son intégralité le film de Charles Hollande « Le retour du Bataillon du Pacifique ». Le Sagittaire fait sa première liaison d'après guerre entre la France et Tahiti. A bord, dans une ambiance euphorique, les volontaires du Bataillon du Pacifique, les marins FNFL, les gendarmes et les civils fraternisent. Ce sera un beau voyage qui marquera la fin de cinq années de souffrance. Le 17 mars 1946, le Sagittaire franchit Gibraltar, le 4 avril le navire arrive à la Martinique. Quelques semaines plus tard, le Sagittaire franchit la passe de Papeete, la liesse populaire est au rendez-vous, les retrouvailles sont émouvantes. Une cérémonie militaire au monument aux mort et le défilé des troupes clôturent le film. Le film est commenté par John Martin. Le film provient du Fonds Mottet - Donation Hollande - Collection ICA.