150_RESCAPE_DE_TIKEROA3 150_RESCAPE_DE_TIKEROA1 150_RESCAPE_DE_TIKEROA5

En décembre 2005, l’ICA et l’INA signaient une convention de partenariat couvrant notamment l’utilisation des archives à thématique polynésienne faisant partie du fonds de l’INA. Un corpus de programmes issu du fonds de l’INA a donc été constitué, comprenant une centaine d’heures d’images sur la Polynésie française, organisées en 21 thèmes et comprenant 1300 notices documentaires.

L’ICA a sélectionné plusieurs programmes documentaires et fiction qui seront proposés au public dans le cadre de Cinematamua dans les mois et les années à venir. Le premier film présenté est un téléfilm produit par Antenne 2 : « Le rescapé de Tikeroa ».  Co-signé par Jean L’Hôte (Le pasteur et la vanille, Le château) et Henri Hiro (Tarava, Ariipae vahine), le film fût tourné à Huahine en 1980. Le rôle principal, celui du gendarme Yvon Gautier était tenu par Jacques Martin, le reste du casting était principalement composé d’acteurs locaux : John Marai (Vanaa), Manuia Taie (Tematai), Teamotuaitau (Teriitehau), Mama Vaetua et Roland Bourcard (commandant de gendarmerie).

L’histoire

En 1939 un gendarme français (Jacques Martin) est oublié sur une île polynésienne, lors d'une tournée administrative. Lorsque la guerre éclate, il n'en sait rien et ce n'est que lorsqu'un navire allemand fait escale qu'il apprend la gravité des événements. Sur le ton de la comédie, cette dramatique nous décrit les rapports entre cet ex-gendarme encore tout empreint de sottise administrative et la population de l'île naïve mais joyeuse. La comédie l'emporte sur le drame et le gendarme ne tardera pas à acquérir la joie de vivre des indigènes.(Source: INA).