120_cinematamua_4301 120_cinematamua_4302 120_cinematamua_4307

Dans les années 70/80 Jean L’Hôte réalise de nombreux téléfilms et documentaires pour la télévision française, de nombreuses émissions pour l’Eglise Réformée de France et tourne plusieurs films en Polynésie française, notamment avec Henri Hiro et le personnel de la Maison des Jeunes et de la Culture de Papeete.

Cette deuxième émission de la série « La Polynésie au cœur » aborde principalement trois thèmes: la religion, la recherche d'un retour aux traditions polynésiennes, et l'économie sur l'île de Huahine. Depuis la colonisation anglaise puis française, la religion polynésienne ici évoquée, n'a pas résisté aux différentes missions chrétiennes. La seule caractéristique sauvegardée de l’ancienne religion est celle de la parole, de l’art oratoire toujours très vivace.
Ceci n'est d'ailleurs pas la seule manifestation d'une envie des Polynésiens de résister à la culture qui leur a été imposée et de retrouver les sources de leur civilisation. Hubert Brémond recueille les récits des derniers vieux qui se souviennent, Henri Hiro nous conte la légende polynésienne de 
la création. Le film montre leur engagement pour préserver la langue et la culture originelle polynésienne. Sur le plan économique, la principale ressource de l'île est
la vanille dont le commerce était autrefois le monopole des commerçants chinois. Quelques temps avant que l'émission ne soit tournée, il y avait d'ailleurs eu un conflit entre les acheteurs chinois et les habitants de l'île à propos du prix d'achat de  la vanille. Les agriculteurs refusèrent de vendre à des prix trop bas et créèrent une coopérative.

Jean L'Hôte, né le 13 janvier 1929 à Mignéville (Meurthe-et-Moselle) et décédé accidentellement le 28 avril 1985 à Nancy (Meurthe-et-Moselle) en Lorraine, est un écrivain et cinéaste français. Ses parents étaient instituteurs. Après des études d'art et d'archéologie, il entre à l'Ecole des hautes études cinématographiques (IDHEC). Il collabore ensuite à l'émission Cinq colonnes à la une, mensuel d'information de l'ORTF, et travaille aussi avec Jacques Tati, notamment pour le film Mon oncle.